referencement-musulman

3 facteurs qui prouvent que mon site est mal positionné sur Google

Quand on ne retrouve pas son site sur la première page du moteur de recherche de Google, cela peut très vite être irritant. Surtout lorsque vous créez un site avec lequel vous souhaitez gagner de l’argent. Mais vous devez tout de même savoir que si votre site est mal positionné sur Google, c’est qu’il y a certains facteurs que vous avez sans doute négligés. Tel sera le sujet traité présentement à travers cet article.

Facteur n°1 : Le copier/coller des contenus (« duplicate content » en anglais)

Lorsque l’on décide de se lancer sur internet, faire du copier/collier de contenu pour vos articles est une grosse erreur. En effet, Google a horreur du duplicate content. Ce qui l’intéresse, c’est au contraire un contenu tout nouveau et rédigé de manière personnelle, sans copier le paragraphe d’un site par ici et d’un autre par là. Pensez à vos internautes avant de penser à votre portefeuille.

Si vous procédez ainsi pour vos articles, il est tout à fait normal de retrouver votre site en arrière plan sur Google. De plus, vous devez savoir qu’écrire des éditoriaux en faisant du plagiat est puni très sévèrement par la loi. Vous risquez ainsi trois ans d’emprisonnement, ainsi qu’une amende extrêmement salée pouvant atteindre plus de 100.000€. Autant dire que cela calme.

Facteur n°2 : Des images non optimisées

Sur votre site, vous serez forcément amené à y insérer des images. Le problème, c’est que si celles-ci sont mal optimisées, elle rendront votre site assez lourd au chargement, ce qui pourra faire fuir les clients rapidement. C’est aussi une cause pour que votre site soit mal positionné sur Google. Pour régler ce souci d’optimisation, il faudrait dans un premier temps que le poids de votre image soit le plus faible possible. Il est évident que si chacune de vos images pèse 3Mo, votre site sera lourd et cela prendra de la place inutilement sur votre serveur. Procédez donc à une compression de votre image, pour qu’elle atteigne seulement quelques Ko. Vous pouvez pour cela utiliser les logiciels Gimp ou Photoshop, dont nous avons déjà parlé.

Deuxièmement, le choix du nom de l’image est très important. Si vous appelez par exemple votre image « sans titre », comment les internautes pourraient-ils retrouver votre image sur Google ? Et retrouver votre site ? Vos chances seraient ainsi quasiment nulles. Dès lors, autant opter pour un titre optimisé. En procédant de cette manière, les utilisateurs web seront beaucoup plus susceptibles de retrouver votre site. Enfin, de manière un peu plus poussée, pensez aussi à bien optimiser les « balises alt » pour vos images. Une « balise alt », c’est en fait un texte qui va remplacer votre image, si celle-ci n’arrive pas à s’afficher correctement à l’écran. C’est la raison pour laquelle il est important de choisir de bons mots-clés pour vos balises, car cela permettra à vos images d’être mieux optimisées, et votre site sera de ce fait, mieux référencé.

Facteur n°3 : Des catégories de produits mal pensés

Concrètement, pour être vu sur internet, absolument tout même les petits détails comptent. Telle est la loi de Google, pour espérer voir votre site en première page. Autant dire que c’est un sacré travail si vous pensiez que le simple fait de créer un site internet était suffisant pour être connu. Il faudra donc en dernier lieu, penser à créer des catégories de produits (de services, ou autres), les plus organisées possibles. A défaut de titrer vos catégories par « Catégorie 1 », « Catégorie 2 » etc., il est nécessaire d’être précis.

A titre d’illustration, si vous vendez des livres, prenez bien le temps de faire une catégorie pour chaque type de livres (policier, roman, jeunesse…), et même des sous-catégories. Cela permettra une fois de plus de bien optimiser votre site, et par extension, d’être assez mieux placé sur Google. Et choisissez un modèle pour la catégorisation de vos produits : soit vous les triez par marques, soit par types de produits, soit par genre ou autre selon vos produits. Mais un conseil : soyez cohérents dans la hiérarchisation de votre site et n’abusez pas des catégories.

Expert WordPress et Prestashop, diplômé en gestion et fort d’une expèrience de plus de 3 ans, je vous propose de nombreux articles sur divers thématiques toutes en lien avec le développement de votre business. * Récemment certifié Google *
Du contenu frais
Recevez tout le nouveau contenu en vous inscrivant
Vos données sont précieuses, nous ne les transfèrerons jamais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *